Mardi 12 juin Rando pluvieuse, rando heureuse.

Publié le 13 Juin 2018 — par Jean-Pierre LEHERISSIER
Catégorie(s) Randonnées

17 randonneurs inoxydables au départ de Maurepas, pour une boucle de 11,4 km, dans la plaine.

Pas de petite marche faute de participants. Collation avec boissons chaudes bien venues devant l’église du Mousseau à Jouars.

Voir les photos de Dominique

Télécharger et exploiter le fichier .gpx de la rando

Comment faire?

 

AG mardi 12 juin

Publié le 13 Juin 2018 — par Jean-Pierre LEHERISSIER
Catégorie(s) Randonnées

38 adhèrents se sont déplacés pour notre Assemblée Générale ordinaire annuelle. 23 étaient représentés. Le quorum étant largement atteint l’assemblée a pu se tenir. L’ordre du jour ayant été suivi, le Bureau réélu sans surprise, le Président reconduit, les festivités ont pu commencer.

Beaucoup de bonnes choses confectionnées par les adhérents (es), une ambiance très conviviale, la soirée s’est terminée vers 23h.

Voir les photos de Gérard

WE 26 et 27 mai 2018 Chédigny, Loches

Publié le 11 Juin 2018 — par Jean-Pierre LEHERISSIER
Catégorie(s) Randonnées

 

 

 Samedi matin, nous étions 52 adhérents à participer à ce voyage dont 46 prenaient le car au départ du Mesnil. Après 3 h 30 de voyage, nous sommes arrivés à la Chocolaterie « Cadeau et Chocolat » à Manthelan (37240) où le maître chocolatier Frédéric Renard nous attendait. Nous avons pu bénéficier de ses connaissances, tout en parcourant le monde à la découverte des différentes origines du chocolat (Ghana, Cuba, Mexique, Pérou, Tanzanie, République Dominicaine, Venezuela, Équateur, … ). Il nous a expliqué l’élaboration des chocolats avec les étapes de fabrication. En même temps, nous pouvions déguster les variétés qu’il nous présentait et les comparer.

A la fin de cette présentation, chacun a pu acheter ses chocolats. Grand était le choix dans le show-room et la dégustation facile car des échantillons étaient présents un peu partout. Les chocolats achetés ont été stockés dans des glacières, à l’abri de la chaleur. Nous nous sommes rendus ensuite, en car, à Chambourg-sur-Indre où nous avons pique-niqué à l’ombre au bord de l’Indre. Après cette pause, départ, à pied, pour une petite randonnée qui nous a conduits à Chédigny (seul village distingué « jardin remarquable ») où se déroulait la 13e édition du Festival des Roses. L’entrée du village était payante (2 € par personne). Ce coût a été pris en charge par la Section. 

Pendant une heure environ, nous nous sommes promenés avant de prendre à pied la direction du Centre de Vacances La Saulaie, où nous sommes arrivés juste avant l’orage et la pluie. Nous avons pu prendre possession de nos chambres et la douche fut la bienvenue, car nous avons eu très chaud, le temps était très lourd. Entre-temps, une dizaine de personnes ont préféré rentrer à La Saulaie en car, celui-ci étant à notre disposition. On s’adapte à toutes les situations ! Nous nous sommes tous retrouvés (y compris les six personnes venues en voiture), dans une salle réservée pour l’apéritif fourni par La Saulaie. De nombreux cakes ou gâteaux salés, apportés par les adhérents, complétaient l’apéritif ainsi que des jus de fruits (pris en charge par le Bureau). Nous nous sommes dirigés ensuite vers le restaurant où nous avons dîné. Ensuite, la soirée a commencé dans la salle de l’apéritif, animée par notre DJ préféré, Gérard. Après une petite demi-heure de danse, les membres du Bureau ont présenté une chorégraphie « Alexandrie, Alexandra » de Claude François : c’était : « Claude François, ses clodettes et ses clodos ». Après une première présentation, une deuxième a eu lieu avec tous les participants à la soirée. Cette chorégraphie a été adaptée et dirigée par Claudette, qui a pris de son temps pour la mise en place et les répétitions. Pour la remercier ainsi que Gérard, qui a contribué à la musique, la Section leur a offert des chocolats. La danse a repris et avant de clôturer la soirée, Béatrice nous a régalés avec son accordéon en nous jouant différents morceaux connus. Vers 23 h, chacun a regagné sa chambre pour être en forme le lendemain matin.

Dimanche 8 h : petit déjeuner sous forme de self. Pour le pique-nique, chacun devait le composer comme il le souhaitait. Un buffet était préparé, des boites à disposition et il n’y avait qu’à se servir. Pour les boissons, il en était de même : eau, café, thé, vin rouge et rosé, sous réserve d’avoir les récipients. Le car nous a conduits à la Pyramide de St-Quentin, dans la forêt de Loches, point de départ de notre randonnée en direction de Loches. Après une partie boisée, nous avons parcouru des chemins agréables, à découvert. La chaleur commençait à se faire sentir. Arrivés à Loches, nous nous sommes installés dans le Jardin Public pour déjeuner, dans l’herbe, au bord de l’eau, moment rafraîchissant. Chantal a distribué un chocolat à chacune des femmes présentes (pour la fête des Mères) mais également à chaque homme (chocolats offerts par la Section). Ensuite, Claudette et Gérard nous ont servi de guide pour visiter la ville de Loches qu’ils connaissent bien. Nous avons ensuite rejoint le car stationné dans Loches pour nous rendre au Carrefour Coligny, lieu prévu pour le goûter. Moment très apprécié par les participants qui avaient confectionné de nombreux gâteaux et ont pu se rafraîchir avec les boissons apportées par le Bureau dans les glacières. Pour terminer et pour notre bien-être, Daniel nous a proposé une séance d’étirements nécessaires, bienvenue après tous ces efforts. Compte tenu de la chaleur et de la densité du programme, nous n’avons pu effectuer la randonnée envisagée pour l’après-midi. Mais nous avons tout de même parcouru : – samedi : 12,4 km – dimanche : 16,1 km (d’après GPS) soit 28,5 km. A 17 h, départ du car pour le Mesnil où nous sommes arrivés à 20 h, fatigués mais contents.

Les photos sélectionnées sont de Béatrice, Dominique, Frank, Gérard, Jean-François, Laurence, Pierre Gabriel, Véronique.

Voir les photos

Télécharger et exploiter le fichier gpx de Jean-François.

Comment faire?

 

 

 

Mardi 5 juin Bois de Boulogne

Publié le 08 Juin 2018 — par Jean-Pierre LEHERISSIER
Catégorie(s) Randonnées

Nous étions 22 marcheurs partis courageusement sous la pluie pour une expédition lointaine en terre inconnue : le Bois de Boulogne et ses redoutables faunes et flores.

Jean-Luc, notre accompagnateur, explorateur, botaniste et ethnologue grand spécialiste de cette terre de perdition, nous a guidés jusqu’à la gare, puis dans les dédales du métropolitain parisien, ou certains (es) se sont égarés à la recherche de lieux d’aisance.

Enfin arrivés à bon port, nous avons démarré notre périple, toujours sous la pluie, mais bientôt celle-ci a renoncé et nous avons progressé plus agréablement. Après avoir longé le Jardin d’Acclimatation, nous avons vu la Fondation Louis Vuitton, un étrange bâtiment futuriste. Cet édifice en verre évoque un voilier aux voiles gonflées donnant une impression de mouvement. Nous avons longé la mare Saint-James où nous avons aperçu différentes sortes de volatiles et leurs progénitures. Nous avons gravi une longue montée en colimaçon qui nous a amenés au sommet d’un belvédère d’où les plus grands ont pu apercevoir les tours de la Défense dans la brume. Nous sommes ensuite entrés dans le magnifique Parc de Bagatelle dans lequel nous avons pu admirer et sentir les superbes roses aux noms évocateurs, celles de concours aux numéros anonymes, vu de beaux iris et encore bien d’autres fleurs, plantes et arbres remarquables. De nombreux paons appelaient sans arrêt Léon, mais il n’était pas parmi nous. Notre guide nous a emmenés ensuite au Pré Catelan et c’est, assis devant le Château éponyme, que nous avons pique-niqué alors qu’un paon qui avait du retrouver son Léon nous a gratifiés d’une superbe roue.

Reprenant notre périple sans avoir eu le temps de faire la sieste, nous avons vu une grande cascade dans une végétation luxuriante, fait le tour d’un lac dit « inférieur » (notre forfait ne comportait pas le « supérieur » plus cher) au bord duquel nous avons vu encore beaucoup de volatiles. Nous avons discuté avec une brave dame, certainement adepte d’Allain Bougrain-Dubourg, qui nous a raconté que des oiseaux disparaissent, que des œufs sont volés. Tout cela n’est pas bon cygne ! Le soleil a fait son apparition alors que nous approchions d’un kiosque, une petite pose était la bienvenue, certains (es) se sont désaltérés et de plus gourmands ont même mangé une glace au risque d’attraper un chaud et froid ! C’est bien requinqués que nous avons repris notre marche vers le métro et le train. C’est fourbus mais contents que nous étions de retour au Mesnil.

Un grand merci à Jean-Luc qui nous a guidés sans hésitation et qui nous a fait partager ses connaissances botaniques. Merci à Chantal pour l’organisation. Merci à la SNCF qui nous a transportés sans encombre dans le respect des horaires, c’est rare, cela devait être dit !

Voir les photos de Dominique

Télécharger et exploiter le fichier .gpx de la rando

Comment faire?

 

 

Mardi 29 mai Rando rhodos

Publié le 31 Mai 2018 — par Jean-Pierre LEHERISSIER
Catégorie(s) Randonnées

La voilà la randonnée des rhododendrons !! Juste à temps avant la fanaison, mais quel beau spectacle. 21 marcheurs ont pu admirer ces arbustes et même plus, ces arbres de toutes les teintes de rose. Parcours de 12km au départ des Mesnuls où grande et petite rando sont partis en sens inverse pour se retrouver à la pause au niveau de la croix fleurie de jolis coquelicots (n’est ce pas Daniel). Nous avons pu apercevoir la maison de Yann Arthus-Bertrand et traversé le domaine Guerlain. Pas de pluie, juste quelques toutes petites gouttes.

Véronique.

 

3 marcheuses et 3 marcheurs ont effectué environ 8 kms pour une belle balade au départ des Mesnuls, avec Daniel comme guide accompagnateur et touristique (Propriété de Guerlain, massifs de rhododendrons fleuris, maison d’Artus Bertrand…). Nous avons pu faire notre pause collation avec la grande marche et terminer notre marche avant l’arrivée de la pluie.
Dominique.

Voir les photos de Dominique et Gérard

Télécharger et exploiter le fichier .GPX de la rando

Comment faire?